MINERALISANT HYDROFUGE DEFINITIF CUVELAGE

Neuf

Minéralisant hydrofuge définitif cuvelage

Livraison en 48h/96h offerte (France métropolitaine).

Plus de détails

 
 
 

120,00 € TTC

  • 5 kg

En savoir plus

MINÉRALISANT C Hydrofuge cuvelage

MINÉRALISANT C

Minéralisant en poudre spécial Cuvelage.

Video de présentation:

Comment réaliser  cuvelage:                       https://www.youtube.com/watch?v=nAh1Qrd-hAo

Démonstration de l'efficacité du produit:   https://www.youtube.com/watch?v=RhY8sUM9_iw

Présentation du procédé :


Le MINERALISANT C est une formulation, à base de mélanges sélectionnes de sable et de quartz fin, de ciment et de constituants chimiques actifs rendant le produit fortement adhérant et hautement imperméable.


Le MINERALISANT C, mélangé à l’eau et appliqué sur des supports tels que les bétons, mortiers, briques, pierre calcaire, il pénètre dans les pores de la structure et réagit pour former des cristaux (procédé de cristallisation). Ce procédé conduit, par obturation des pores, à la création d’une barrière imperméable à l’eau tout en laissant respirer le support.


Le MINERALISANT C offre une excellente adhérence, une très bonne résistance à la pression
et à la contre-pression d’eau et à l’abrasion. Il est simple d’application en intérieur et extérieur, et il est prêt-à l’emploi : seul un mélange avec l’eau est nécessaire.

Consommation moyenne : 1 Kg = 1 m² en fonction de la porosité.

Le MINERALISANT C peut être utilisé sur des supports neufs, comme en rénovation, sur des structures devant résister à la pression et contre-pression. Le MINERALISANT C est recommandé pour l’imperméabilisation des réservoirs d’eau, bassins, piscines (sous revêtement céramique), garage enterrés, parking, protection des soubassements en parpaings ou béton.


Limite d’emploi

Le Minéralisant C Hydro-Minéral étant un produit qui pénètre partiellement dans le support par capillarité,
les surfaces traitées doivent être propres et saines : elles ne doivent pas comporter de revêtement
où d’additifs synthétiques d’origine organique (peintures, résines, hydrofuge à base de silicone et
revêtements filmogènes divers).

MÉLANGE : Selon la consistance désirée, le MINERALISANT C doit être mélangé avec
1 litre (+/- 0,25 l) d’eau pour 5 kg de MINERALISANT C (La dilution est variable selon la
température d’application).


Il devra être fait à l’aide d’un malaxeur mécanique jusqu’à obtention d’une consistance homogène, sans grumeaux (env. 3 mn). Le produit doit impérativement être utilisé dans les 60 mn. Une ouvrabilité optimale du produit sera obtenue en laissant reposer le mélange 2 à 3 mn et en procédant à un second malaxage avant application. Tout coulis durci ne pourra aucunement être dilué dans de l’eau et sera mis au rebut.


ETAT DU SUPPORT : Toutes les surfaces destinées à être traitées au MINERALISANT C
devront être parfaitement propres et exemptes de poussière, sans laitance ni huiles de décoffrage, rouille et autres agents contaminants. Les fissures importantes et les nids de graviers devront être traités avec un mortier de réparation. Avant la mise en oeuvre du MINERALISANT C, le support sera mat humide. La température du support, au moment de l’application du MINERALISANT C, sera supérieure à 5°C.


APPLICATION : Reboucher au préalable tous les trous avec un mortier traditionnel. Pulvériser sur le support une couche de Minéralisant B (voir fiche technique). Réaliser des gorges dans les angles verticaux et horizontaux avec le dosage suivant : 2 volumes de sable fin + 1 volume de ciment ordinaire + 1 volume de MINERALISANT C + eau. Appliquer une couche de MINERALISANT C manuellement à l’aide d’une brosse ou d’une spatule à raison de 1 Kg par m²; Pour des surfaces importantes, il est possible d’appliquer le produit par projection.
Laisser sécher 24 heures. Pulvériser ensuite deux couches de Minéralisant B à quatre heures d’intervalle
minimum. Pour toute application particulière, consulter notre service technique.


CARACTÉRISTIQUES :

ASPECT : poudre grise ou blanche, prête à l’emploi DÉLAI D’UTILISATION : 1 h
TEMPS DE SÉCHAGE (à 20°C) : 2 h DURCISSEMENT TOTAL (à 20°C) : 5 jours
PH DU MORTIER APRÈS 10’ : env. 12 ADHÉRENCE : > 2 MPa


RECOMMANDATIONS :

Les fuites d’eau seront résorbées à l’aide d’un mortier à prise rapide. Dans le cas ou il y aurait des arrivées
d’eau ponctuelles, suivre le procédé d’application ci-dessus et traiter les points d’eau en dernier, après
séchage du MINERALISANT C. Pendant l’application du MINERALISANT C, aucune eau sous pression ne
devra s’infiltrer dans le support.

Nettoyage du matériel :

Nettoyer le matériel à l’eau en rinçant abondamment. Recycler ou éliminer les emballages conformément
à la législation en vigueur.


En cas de projection, rincer à l’eau les parties atteintes. D’une manière générale, en cas de doute ou si
des symptômes persistent, toujours faire appel à un médecin.

Les renseignements contenus dans cette notice ont pour but d’aider les utilisateurs. Il appartient aux utilisateurs de prendre toute les précautions nécessaires à l’utilisation de nos produits. En agissant ainsi, on évitera des erreurs dont Hydro-Minéral ne pourrait en aucun cas assumer la responsabilité.

Définitions techniques:

MINÉRALISATION :

Traitement de consolidation des matériaux minéraux dégradés et rendus friables par la dissolution de
leurs liants sous l’action des agents atmosphériques.
Minéraliser consiste à faire pénétrer par capillarité des solutions à catalyseur dont la réaction de
durcissement aboutit à la formation de silice qui reconstitue une structure nouvelle et durable.


IMPERMÉABLE :
Qui laisse passer les gaz, mais pas les liquides.


ETANCHE :
Qui ne laisse passer ni les gaz ni les liquides.


CARBONATATION :
C’est la transformation de l’oxyde de calcium en carbonate de calcium, sous l’action acide du gaz
carbonique de l’air (oxyde de calcium + gaz carbonique = carbonate de calcium).
La réaction accompagne la prise de tous les liants hydrauliques (ciments et chaux) : la chaux
libre dégagée par la prise, partiellement soluble, est entraînée par l’eau en excès vers la surface
des bétons et enduits, à travers leurs capillaires. Sous certaines conditions hygrothermiques
(température < 8°C et forte humidité).
L’eau chargée de chaux libre s’évapore en déposant des cristaux de carbonate en surface.
Les cristaux déposés sont alors visibles, sous forme d’efflorescences blanchâtres. En dehors de ces
conditions hygrothermiques, la carbonatation aura bien lieu mais restera invisible à l’intérieur des
capillaires du matériau.


EFFLORESCENCE :
Formation d’un dépôt cristallin blanchâtre à la surface des enduits hydrauliques, des briques, des
pierres, etc…

Sur les enduits, il s’agit le plus souvent d’une carbonatation, formation de cristaux de carbonate
de calcium. Dans les locaux humides, les efflorescences sont en général une formation de nitrate
de potassium ou de calcium, dite salpêtre.

D’une façon générale, les efflorescences traduisent une migration de sels solubles, entraînés
par l’humidité vers la surface des murs où ils cristallisent lorsque l’eau s’évapore.

La plupart des efflorescences peuvent être éliminées par brossage des surfaces avec une
solution légèrement acide (Hydro-Net voir page 22) suivi d’un rinçage abondant.


EXCÉDENT :
Surplus de produit minéralisant non enlevé comme indiqué dans nos
notices, qui peut faire apparaître un dépôt blanchâtre (Nous consulter).

test de porosité 

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

MINERALISANT HYDROFUGE DEFINITIF CUVELAGE

MINERALISANT HYDROFUGE DEFINITIF CUVELAGE

Minéralisant hydrofuge définitif cuvelage

Livraison en 48h/96h offerte (France métropolitaine).

12 autres produits dans la même catégorie :